Projets 2003 - 2008



Nos actions au Vietnam se traduisent à travers des projets. Ainsi nous souhaitons transformer les problèmes en solutions.

Nous avons procédés par étapes d'urgence :
Un endroit protégé
Une alimentation adéquate
Des locaux sains
Améliorer le santé et l'hygiène
Un soutien social et encadré
Une formation pour assurer l'avenir
Ci-dessous vous trouverez les projets de l'association.

Projet 1 : Trouver une structure adéquate (2003)

Nos projets sont pour la plupart destinés au CETC (Children Training Education Center) situé Rue 14 Nguyen Van Bao District de Go Vap à environ 12 km du centre de la ville. Respectant la loi vietnamienne, nous travaillons avec un partenaire officiel. DELISA (Département du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de la ville de HCMC) est devenu notre partenaire depuis août 2002. Nous avons signé une convention avec lui pour une période de 2 ans.

Projet 2 : Rénovation de la Cantine du Centre (2003 - 2004)
La cantine du centre accueille quelques 400 enfants par repas, 3 fois par jours. Avant la rénovation, la cuisine était en très mauvais état d'hygiène et la salle même était sombre et en mauvaise état d'entretien.

Projet 3 : Rénovation du Foyer des Orphelins (2004 - 2005)
Le Foyer des Orphelins n'avait pas vu d'entretien depuis 15 ans et par endroit on voyait le ciel à travers des trous dans le plafond. Il n'y avait pas d'installation de sanitaire adéquate.

Projet 4 : Santé-Hygiène (2005 - en cours)
Ce projet était le plus long et le plus coûteux à ce jour. Nous avons agit sur plusieurs axes :
Introduction d'une infirmière bénévole suisse mandatée par l'association pour apporter une méthodologie différente et complémentaire à l'éradication de la gale, des maladies de la peau nombreuses, des abcès, des furoncles, autre. Créer des dossiers individuels pour chaque enfant et assurer un suivi régulier.
Travailler en étroite collaboration avec l'équipe médicale du centre et apporter un matériel nouveau et facile de fonctionnement.
Visites médicales approfondies, dentaires, ophtalmologiques, surdité, dépistage des maladies, des malformations, opérations en urgence en collaboration avec un hôpital pédiatrique de la ville.
Améliorer le bien être des enfants par l'apport de lunettes, d'appareils dentaires, de surdité, autres.
Informer sur l'importance de l'hygiène dentaire par l'achat de 400 brosses à dents et 400 tubes de dentifrice. Depuis le 1er juillet 2005, un dentiste travaille 3 jours par semaine rémunérée par l'association.
Information sur le sida, les maladies vénériennes, la drogue, la pédophilie grandissante au Vietnam.
Instaure un planning familial. Apprendre à utiliser les préservatifs. Compléter l'hygiène par la construction d'une buanderie et l'installation de 2 machines à laver industrielles, capacité 35 kg et un sèche linge.

Projet 5 : Créer un service social, médical et fonctionnel à long terme (2006 - en cours)

Assurer que les projets menés par l'association ont une efficacité à long terme. Nous prenons aussi en compte les besoins du personnel de ce centre. Un grand nombre de ces personnes vivent eux-mêmes sur les bords de la pauvreté et ont besoin de formation adaptée pour s'occuper des enfants des rues qui ont des problèmes sociauxl et psychologique sérieux.
Construction d'une cantine et espace pour les le personnel du centre
Formation du personnel dans le domaine social et psychologique (en étude)
Création d'un service social (en étude)

Projet 6 : Formation professionnelle - créer de nouveaux ateliers
En 2004 nous avons ouvert un cours de broderie et créé des cours de français et anglais pour enfants et éducateurs dans le centre à Go Vap.
Avec notre nouveau partenaire WOCA á Ho Chi Minh Ville nous soutenons un cours d'informatique pour 60 élèves par financement pour un an. Notre association soutien aussi un cours de couture pour 100
élèves pour un an

Projet 7: Rénovation, extension et équipement d'un dispensaire

Pour assurer la continuité et étendre notre action, nous avons développé un nouveau partenariat avec le PACCOM (People's Aids Coordinating Committee)à Hanoï.
Avec ce partenaire nous allons rénover et équiper un dispensaire dans le nord du Vietnam dans un endroit pauvre, village de Na Son dans les montagnes du nord ouest à 15 km de la frontière du Laos.

Pourquoi un dispensaire? Dans les campagnes, les montagnes il n'y pas d'enfants des rues comme dans les grandes villes mais il y a aussi des enfants pauvres et orphelins. La société dans laquelle ils vivent est très fragile. Nous souhaitons que le dispensaire puisse être un début d'amélioration de leur conditions de vie quotidienne.

Projet Dispensaire
En Novembre 2005, Marlyse a visité nos projets au Vietnam. Au nord du Pays elle a rencontré PACCOM et les responsables de la province de Dien Bien Phu pour développer un projet de construction d'un dispensaire dans le village de Na Son.
Ce projet a été réalisé au printemps 2006 ! Depuis, des milliers de personnes ont été soignées dans le nouveau dispensaire et 18 enfants y ont vu le jour de Mai 2006 à Mai 2008.
En mai 2009, le nombre des naissances était de 47 bébés.